• Formation14

Aide financière au recrutement

L’action de formation préalable au recrutement est une aide financière versée à un employeur pour permettre de former un demandeur d’emploi en vue de le recruter à la fin de la formation.

Versée à l’employeur ou à l’organisme de formation par Pôle emploi, cette aide permet de financer jusqu’à 400 heures de formation en interne ou auprès d’un organisme de formation. Son montant varie en fonction du coût de la formation.


L’action de formation préalable au recrutement est accordée sous réserve que l’employeur ait publié une offre d’emploi auprès de Pôle emploi et qu’il s’engage, après la formation, à recruter un demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi, indemnisé ou non. Le contrat de travail proposé au demandeur d’emploi doit être l’un des contrats suivants :


  • Un contrat à durée déterminée de 6 à 12 mois maximum.

  • Un contrat d’intérim pendant au moins 6 mois au cours des 9 mois suivant la formation.

  • Un contrat de professionnalisation de moins de 12 mois.


A noter : si le contrat proposé est à temps partiel, il est nécessaire que la durée hebdomadaire de travail soit supérieur ou égale à 20 heures.


Formation par un organisme externe

Dans le cadre d’une formation en externe, l’aide est versée par Pôle emploi directement à l’organisme de formation. Son montant varie en fonction du coût de la formation. En toute hypothèse, il ne peut être supérieur à 8 euros net maximum par heure de formation, dans la limite totale de 3.200 euros. Son versement intervient à la fin de la formation.


Les étapes pour l’obtenir

Pour bénéficier de l’action de formation préalable au recrutement, l’employeur doit suivre les étapes suivantes :

  • Déposer une offre d’emploi auprès de Pôle emploi.

  • Trouver un candidat qui pourrait occuper l’emploi proposé suite à la formation. Un conseiller Pôle emploi accompagne l’employeur dans cette recherche de candidat.

  • Élaborer un plan de formation en collaboration avec Pôle emploi.

  • Signer une convention avec Pôle emploi, le candidat et éventuellement l’organisme de formation en cas de formation en externe.

  • Désigner un tuteur référent au sein de l’entreprise.

  • Faire suivre la formation.

  • Signer le contrat de travail avec le salarié à la fin de la formation.

Merci à Léa Boluze pour ces informations

03/01/2022



22 vues0 commentaire